DÉSIRS, BESOINS, BONHEUR ET MOTIVATION

Nous avons fait preuve de génie dans bien des domaines mais aussi dans la production de façons pour nous rendre malheureux.

Pendant les décennies de croissance économique, une chose désirée était un puissant facteur de motivation.  En fait, une fois obtenue, cette chose était rapidement remplacée et l’on passait au prochain objectif de …consommation.

Sans trop nous en rendre compte, nous avons peut-être fini par confondre nos désirs et nos besoins.

Pensez-y-bien.

Si vous vous placez du point de vue de votre réalité objective, vous regarderez sans doute vos désirs comme se situant au-dessus de votre situation actuelle.

Rassurez-vous, c’est normal ! c’est même une très bonne chose pour la motivation !

Ce qui l’est moins, par contre, c’est de se placer systématiquement au niveau de ces mêmes désirs pour apprécier sa réalité présente et d’en profiter pour mesurer  l’ampleur de son insatisfaction.

2013-06-16T16:38:54+00:00

Ecrire un commentaire